Il avait à peine douze ans quand le mur de Berlin est tombé en 1989. Paul Kalkbrenner a ensuite vu Berlin-Est se transformer en pleine de jeux anarchique pour toute une génération sacrifiée. Beaucoup de jeunes, dont Kalkbrenner, ont trouvé dans la techno un moyen d’expression idéal. La techno est vite devenue la bande-son d’un Berlin réunifié. C’est à cette période, en 1992 plus précisément, que Paul passe pour la première fois derrière les platines. Le DJing devient vite une passion, à tel point qu’il va produire sa propre musique. C’est ainsi que Paul Kalkbrenner publie son premier titre en 1999, sous le label d’Ellen Allien, BPitch.

La réalisation de son troisième album ‘Self’ (2004) marque un changement décisif dans sa carrière. Ce dernier inspire le régisseur allemand Hannes Stöhr, à la recherche d’un musicien techno berlinois pour son prochain film. Stöhr n’a pas seulement demandé à Kalkbrenner de confectionner sa bande-son, il lui a également confié le premier rôle. ‘Berlin Calling’ (2008) est devenu un film culte et sa bande-son, éponyme, un classique du genre. Le single ‘Sky And Sand’, avec la voix de son frère Fritz, devient un énorme hit et le fait connaitre aux quatre coins du monde par le grand public. Depuis lors, il en est à son septième album studio, le bien nommé ‘7’. Au temps des grands EDM drops et autres gadgets musicaux, l’Allemand reste fidèle à son style unique, sobre et reconnaissable entre tous.

Cet événement est terminé


Partager: